Vas-y en mode Ninja

Publié le par Maman Breizhou et sa Poupette

Vas-y en mode Ninja

Le mode Ninja, tu ne connais pas ?

Mais si, tu sais, le mode "je vais vérifier que bébé dort bien mais attention faut pas le réveiller !" :)

Moi qui suis plutôt très maladroite et pas discrète pour un sou (du genre à faire un maximum de bruit quand je fais quelque chose sans le vouloir), je me découvre des pouvoirs ninjaesques.

J'ai pris cette mauvaise habitude d'aller voir Poupette quand elle dort, de jour comme de nuit, et j'ai commencé ce rituel dès qu'elle est allée dormir dans sa chambre.

Son 1er mois de vie elle l'a passé dans son berceau dans notre chambre la nuit et dans sa nacelle dans le salon la journée pour les siestes. Je n'avais donc pas enclenché le mode furtif du Ninja qui allait naître en moi. Quand on la couchait le soir je regardais de loin dans le berceau (ok le berceau était quasiment collé au lit, je m’asseyais donc au bord du lit près du berceau) le moment où elle dormirait enfin à poings fermés (et où je pourrais à mon tour m'étendre dans mon lit) et la journée pendant les siestes je pouvais zieuter la nacelle sans problème.

Mais à 1 mois et quelques, on a mis le berceau de Poupette dans sa chambre (les siestes dans sa chambre sont venues plus tard). Et c'est là que le Ninja qui sommeillait en moi s'est réveillé, avec une option furtif. A 1 mois, Poupette ne s'endormait pas immédiatement dans son berceau quand on l'y déposait pour sa nuit (on l'a couchait après son dernier biberon vers 23h et on filait direct au lit après nous aussi) et du coup je restais dans sa chambre, assise au pied du berceau et respirant à peine, pour la bercer (enfin faire bouger le berceau surtout) sans qu'elle ne me voit. Puis est venu vers 4/5 mois (je crois... c'est fou comme le temps passe vite et qu'on oublie certains détails) le temps de l'habituer à faire des siestes dans son berceau car elle allait bientôt être trop grande pour la nacelle. Du coup, comme elle ne s'endormait pas directement quand on la couchait pour la sieste, je retournais dans sa chambre furtivement* lui remettre sa tototte et son doudou à portée de main quelques minutes après.

*Furtivement : rentrer dans la chambre de bébé à tâtons/en marchant sur des œufs, ramper/se mettre à 4 pattes une fois qu'on est à portée de vue, ne passer qu'un bras dans le berceau pour chercher la tototte et la remettre près de la bouche de bébé.

La nuit...

Quand Poupette à 5/6mois est passée à 4 biberons par jour, on a pu la coucher plus tôt le soir vers 20h/21h au lieu de 23h (et dans son lit car elle commençait à être trop grande pour le berceau) et passer des soirées tranquilles. Et c'est là où l'option furtif s'est vraiment installée en moi.

Le soir, Poupette s'endort rapidement (bon ok des fois 30min pour s'endormir), je vais donc une première fois dans sa chambre 5/10 min après le silence dans le baby phone pour voir comment elle est fichue (la Poupette bouge beaucoup maintenant et on la retrouve dans des positions improbables pour dormir, par exemple sur le ventre, la tête sur le côté, les jambes pliées sous elle faisant remonter son petit derrière). Je respire un grand coup avant d'ouvrir la porte, retiens presque mon souffle quand j'ouvre la porte tout doucement (porte qu'il faut un peu forcer car elle bloque un peu et quand on l'ouvre trop vite ça fait comme un courant d'air qui fait vibrer les meubles) et rentre quasiment en apnée dans la chambre, lampe frontale en main.

Vas-y en mode Ninja
Elle a bien écrit lampe frontale ???

Petit aparté, oui j'ai bien écris lampe frontale en main.

Bon en main parce que c'est plus facile de diriger le faisceau de lumière quand on la tient dans la main que quand on l'a sur la tête.

Et lampe frontale parce que c'est moins violent que la lumière du couloir et que si Poupette bouge je peux diriger le faisceau de lumière contre moi pour replonger la pièce dans la pénombre avec pour seule lumière la veilleuse.

La lampe frontale a 4 modes de lumière, on la met toujours sur la quatrième qui donne un faisceau rouge, moins violent que la lumière blanche.

Je suis donc dans la chambre, lampe frontale en main. Je marche furtivement (aussi délicatement que je peux mais depuis la naissance j'ai les pieds qui craquent alors bonjour discrétion...) vers le côté du lit (qui est collé au mur de gauche quand on entre dans la chambre) et dirige la lampe vers Poupette pour vérifier qu'elle respire toujours que tout va bien. Je ressors ensuite tout aussi discrètement (que possible).

Je retourne une deuxième fois dans sa chambre avec le même procédé au moment où je vais me coucher (1h, 2h, 3h après ou bien plus tard si on fait une soirée à la maison). J'attends bien d'avoir tout fini (tout est éteint en bas, on est passé par la case salle de bain, j'ai été aux toilettes...) avant d'aller voir. C'est mon dernier rituel avant d'aller me coucher de vérifier que Poupette va toujours bien et dort bien mais c'est surtout pour lui remettre à portée de main tototte et doudous (pour le cas où elle se réveille la nuit, qu'elle arrive à les choper toute seule sans avoir besoin de nous). Bon parfois mon côté Ninja a des failles et Poupette a quelques mouvements indiquant que si je fais plus de bruit ou si elle me voit elle va se réveiller. Et oui, l'option furtif a quelques bug. Je planque donc la lumière de ma lampe contre moi et je m’accroupis derrière le tour de lit pour ne pas qu'elle me voit (ou ne voit mon ombre projetée contre le mur à cause de la veilleuse).

Vas-y en mode Ninja

Ça, c'était le mode Ninja furtif nuit.

Le jour...

Le mode Ninja furtif jour n'est pas identique, car il fait jour (c'est le principe du jour oui je sais). Je n'ai pas la pénombre pour être bien planquée en cas de "maman je t'ai entendue où es-tu" (dirait Poupette si elle savait parler). Ce mode est donc enclenché lors des siestes. Il y a évidemment tout le rituel de l'endormissement où là je ne me planque pas pour aller la voir et lui dire que ça suffit maintenant il est temps de faire dodo (1 fois, 2 fois, 3 fois...). Mais quand elle dort enfin, je vais, comme la nuit, vérifier 5/10 min après le silence qu'elle dort bien (même mode furtif que la nuit sans la lampe frontal et sans avoir besoin d'entrer complètement dans la chambre car on laisse un peu de jour filtrer). Ensuite, si j'ai de la chance et qu'elle dort plus de 30min (je n'ai pas des journées faciles ^^), je retourne zieuter que tout va toujours bien au bout d'1h/1h30. J'ouvre donc la porte en douceur (du moins autant que j'en suis capable) en retenant mon souffle, passe juste un pied dans la chambre pour prendre appui, passe ma tête dans la chambre et regarde (sans respirer, ça fait du bruit). Je n'ose en général pas aller plus loin dans la chambre et referme gentiment la porte (des fois pas de chance elle doit sentir une présence et ça la réveille 2min après, dans ce cas là je me maudis d'être aller voir mais je ne peux pas m'en empêcher). Si elle dort plus d'1h30 (rare, très rare), je retourne quand même voir une énième fois (au bout de 2h de dodo) pour être certaine que tout va vraiment bien car ce n'est pas dans ses habitudes. Même nounou fait pareil (pas le mode furtif mais retourner la voir quand elle dort plus que d'habitude) !

Et ben j'vais vous dire, c'est fatiguant d'être un Ninja ;)

Publié dans vie quotidienne, sommeil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MamanChat 27/09/2014 00:31

J'étais un peu comme ça pour le premier mais je me suis calmée.
Par contre je n'ai pas peur du dodo sur le ventre, au contraire il ne dormait que comme ça.
La pression et la culpabilisation des médecins est très forte sur ce sujet. Enfin bref, chacun fait comme il veut, mais personnellement, le retourner sur le dos cela aurait été 100% de chance de le réveiller!

Maman Breizhou et sa Poupette 27/09/2014 08:41

J'ai des amis qui ont eu un bébé en mai on les a vu en aout et j'ai vu que leur bout de chou dormait dans sa nacelle sur le ventre. Je leur ai juste dit "tiens il dort sur le ventre ?" Et ils sont partis dans des justifications "on sait mais y'a que comme ça qu'il dort..." Alors que je ne les jugeais pas :)
La société nous fait nous sentir coupable pour beaucoup de choses que l'on fait avec nos enfants...
Ça y est je ne retourne plus Poupette sur le dos j'ai compris qu'elle aime bien dormir sur le ventre :)

Bernieshoot 26/09/2014 23:38

Tout ça est plus que normal, oui c'est fatigant, mais que de bonheur et de souvenirs,
Ça passe si vite.

Mme grenouille 25/09/2014 23:01

Qu'est ce que j'ai rigolé! Moi je flippe avec la MSN du coup pour calmer le ninja en moi j'ai acheté l'Angelcare...reposant! ( mais ninja un jour ninja toujours on peut pas faire 100% confiance à une machine hein ;)!)

Maman Breizhou et sa Poupette 25/09/2014 23:04

Oui la MSN on nous en parle tellement que j'y pense tout le temps c'est aussi pour ça que je vais autant voir Poupette quand elle dort.
L'angelcare c'est l'appareil qui te dit si ton bébé ne respire plus c'est ça ?

Kimie 25/09/2014 21:44

Ah ah, je fais pareil ! Et quand elle est sur le ventre, je la retourne en retenant mon souffle pour ne pas la réveiller !

Maman Breizhou et sa Poupette 25/09/2014 21:55

Ah génial !!!!!!!!!!!!! Je me sens moins seule d'un coup ;)
Et je ne l'ai pas dit mais je fais aussi comme toi, quand elle est sur le ventre (ou comme dans la situation citée dans l'article) je tente aussi la remise sur le dos, je retiens ma respiration et quand c'est fait je me baisse en 4ème vitesse pour ne pas qu'elle me calcule (car elle a un petit mouvement de "qui qui c'est qui me dérange" mais ne se réveille pas) !