Comment se réveiller de bonne humeur alors qu'on resterait bien au lit

Publié le par Mad35

Avec ce sourire :)

Avec ce sourire :)

Avant de reprendre le travail après mon accouchement...

Dur de se lever quand on est fatigué... Pourtant, Poupette fait ses nuits. Elle dort entre 10h et 11h. C'est formidable. Et elle a toujours bien dormi une fois couchée (les premières semaines c'était plus vers 00h et elle faisait 7h de sommeil d'affilé).

7h seulement (mais d'un coup) parce que pendant mon congé maternité, je me suis levée tous les jours pour lui donner le biberon à 7h. Je voulais qu'elle prenne un rythme pour quand je retournerai travailler 2 mois et demi après. Non, je ne me suis pas laissé un peu de marge en la laissant se réveiller toute seule parce que la maternité m'avait indiqué des horaires idéaux pour nourrir bébé : 7h, 10h, 13h, 16h, 19h et 22h. Et moi, comme j'étais un peu paniquée à l'idée de ne pas bien m'occuper de mon bébé (je suis d'une nature légèrement angoissée stressée), j'ai suivi ce qu'ils m'ont dit. Oui oui, on m'a dit qu'il faut réveiller un bébé pour manger (quand j'ai dit ça à des copines mamans elles ont été stupéfaites, là j'ai commencé à me poser des questions). Ils voulaient même au départ que je la réveille au milieu de la nuit pour lui donner un énième biberon ! Je ne l'ai pas fait, suis pas marteau non plus ma Poupette elle dort bien, je vais pas mettre mon réveil à 2h du mat nan mais ^^ Mais à 7h oui, comme pour aller travailler.

La reprise du travail après mon accouchement

Comme ça, quand j'ai repris le taf, c'était plus simple. Et elle a pris le rythme (elle se réveille maintenant toute seule entre 7 et 8h, même le week-end...). Heureusement qu'elle dormait la nuit parce que mine de rien j'ai quand même accumulé de la fatigue.

Et oui, on dira ce qu'on voudra, c'est vrai qu'avoir un enfant c'est un vrai bonheur, mais c'est fatiguant, même quand ils font leur nuit ;) Être maman, c'est avoir deux boulots : celui du travail les journées la semaine et celui de la maison avec bébé et la maison à tenir. Heureusement que Jules est là !

Là, Poupette à 5 mois et ça y est, quand elle se couche (vers 21h15 max), on mange et on se couche aussi tellement on est naze (dire qu'avant on se couchait vers 23h/00h !).

Et il faut bien aller bosser le lendemain. Avant, quand le réveil sonnait, j'avais la forme et me levais sans soucis. Mais ça, c'était avant... Je me traine un peu plus et ai du mal à me sortir du lit aujourd'hui.

Ce qui me met de bonne humeur dès le matin

En semaine quand je vais travailler, le temps de sortir du lit et de m'habiller, j'entends Poupette - qui s'éveille seule (#horlogeinterneenmarche) - babiller. Déjà, premier petit bonheur de la journée. Je vais la voir et j'ai droit à de grands sourires, les mains qui s'agitent en signent de contentement, des petits sons qui indiquent qu'elle est heureuse de me voir... et là mon quota bonheur prend une sacrée envolée.

Voilà ma drogue pour être plein d'entrain le matin !

Ensuite, quand je la dépose chez nounou et que je m'en vais, j'ai parfois, de plus en plus souvent, un grand sourire. Me voilà remontée à bloc pour la journée de travail avec une grosse envie d'être en fin de journée pour retrouver mon petit amour !

Et le week-end, comme elle a une horloge interne bien réglée maintenant, elle se réveille encore seule entre 7h et 8h et là j'attends que ce soit elle qui me réveille plutôt que mon réveil :D

Le sourire et le rire d'un enfant, c'est la meilleure chose qui existe :)

Publié dans vie quotidienne

Commenter cet article

MamanChat 29/05/2014 19:14

Ici aussi c'est fini les 23h/00h on ne tient plus!
Les sourires du matin je les kiff moi aussi <3