La reprise du travail pour maman... le retour du congé maternité

Publié le

La reprise du travail pour maman... le retour du congé maternité

On y est, 10 semaines après avoir accouché, 16 semaines en tout sans travailler, c'est l'heure d'y retourner.

Arrêt chez l'assistante maternelle

Il est 8h15, l'heure du départ. Je prend la route pour le travail avec Poupette et m'arrête en chemin pour la laisser chez nounou. J'avoue, j'ai du mal à la laisser, je fais trainer les choses, et c'est le coeur lourd que je pars. Bon, je sais que ça va bien se passer, Poupette a déjà passé quelques jours avant chez nounou pour s'adapter, et elle s'est très bien adaptée. Et moi, j'avais apprécié ces moments à la maison pour m'occuper de moi. Mais là, c'est différent, en plus de la laisser toute la journée, je pars travailler. Mais qu'est-ce qui m'attend sur place ?

Je retiens mes larmes sur le chemin, mais il y en a quand même une qui se faufile pour couler.

Arrivée au travail

J'arrive sur le parking, entre dans l'immeuble, monte les marches pour la première fois (on avait déménagé nos locaux pendant ma grossesse et du coup je prenais l'ascenseur !) et arrive devant la porte. Je vais pour l'ouvrir... fermée. Je m'y attendais un peu... J'ai laisser mes clés avant de partir en congé maternité, je savais que mon boss ne serait pas là ce matin et que mon collègue n'arrive pas en même temps que moi. Je redescend et attend. Les minutes passent et je n'en peux plus d'attendre. Il est déjà 9h45 quand mon collègue arrive, je bouillonne, ça commence mal.

Une fois installée à mon poste, je reprend petit à petit mes marques. Je pose sur le bureau mon mug personnalisé avec les photos de ma fille, allume mon ordinateur et c'est parti, je prend des nouvelles du front (bien que mon boss m'avait tenu un peu au courant pendant mon congé - nous sommes une petite structure). Pas grand chose de bien neuf, cette journée me suffit pour me remettre dans le bain.

Départ pour aller chercher bébé

En revanche, maintenant c'est sûr, je partirai à l'heure le soir ! 18h tapante, me voilà en voiture pour aller chercher Poupette, et c'est avec une immense joie qu'on se retrouve ! Ben oui, j'ai quand même pensé à elle toute la journée :)

Publié dans maman

Commenter cet article