Les premières sorties en soirées avec bébé

Publié le

Les premières sorties en soirées avec bébé

Depuis qu'elle est née, nous n'avons fait que deux sorties avec elle le soir car en général soit c'est papa qui sort, soit c'est maman, et l'autre garde bébé à la maison.

La première soirée avec bébé...

Papa n'est pas là et maman a une soirée avec des copines. Elles amènent leur enfant aussi donc je ne vais pas rester toute seule chez moi. C'est parti, on prépare tout et on y va. Poupette n'a alors que 3 mois. Arrivée chez la copine, c'est l'heure du biberon. Mais on est pas chez nous, je ne lui ai pas fait visiter et alors pour la première fois, elle me fait vivre un enfert pour manger. 1h de calvaire pour lui faire boire son biberon ! Et que je gigote, et que je pleure, et que je hurle... bon, avec deux enfants plus grands qui jouent, papotent forts et courent partout, on est loin de la tranquilité de la maison... Une fois le biberon terminé, elle finit par s'endormir. Mais il en reste un dernier vers 23h... Et là gros dilemme... rentrer avant pour lui donner à la maison ? Oui, mais on est bien entre copines... donc j'attend et lui donne à manger chez la copine (qu'est-ce que je n'ai pas fait là...). Biberon qui se passe très bien (et oui les autres enfants sont couchés !) mais là, elle ne se rendort pas. Départ vers 00h pour rentrer à la maison, elle finit par s'endormir dans la voiture sur la fin du trajet. Mais, oh malheur, elle se réveille à la maison... et là, je fais face à une grosse crise. Peut-être une crise avec les dents qui la chatouillent en ce moment. Elle n'est pas bien mais je finis par la rendormir après lui avoir donné un doliprane (pour calmer la douleur de la poussée dentaire), il est 1h20... Enfin au lit ! Mais à 1h50, j'entends des pleurs... trop fatiguée pour me lever, j'attend un peu pour voir et elle se calme seule au bout d'une dizaine de minutes. Enfin, elle dort profondément.

La deuxième soirée avec bébé...

A ses 4 mois et demi, nous avons une soirée pour les 30 ans d'une amie. Nous n'allions rater l'occasion ni l'un ni l'autre, et personne pour garder Poupette. Alors on l'a emmenée.

Arrivée 19h45 chez notre amie, le temps de dire bonjour à tout le monde, que bébé fasse des sourires à tout le monde, que tout le monde s'extasie sur notre beau bébé et nous voilà monter dans une chambre pour donner le biberon avant de dormir.

Poupette pas très contente (ben oui c'était mieux en bas avec tout le monde qui lui faisait des compliments...), elle décide d'en faire baver maman pour le biberon. Après deux réchauffages de bibi, elle le termine. Pas trop de mal pour l'endormir, je la couche dans sa nacelle (prête à repartir dormir là où nous logeons) et à 21h20 je peux enfin redescendre faire la fête. Et là, un drôle de rituel s'installe. Toutes les heures, Poupette va se réveiller en pleurant (ce qui est drôle également c'est qu'à chaque fois ça correspond à un grand moment de rires de tous les convives sans exception... faut dire aussi qu'on a bien rigoler à cette soirée :) ). Je monte lui remettre sa tototte et elle se rendort. Et ce jusqu'à son dernier réveil à 00h20 (soit 3 réveils). Vers 1h15, nous décidons de rentrer. Le calme est là, Poupette ne se réveille pas au moment de partir. Une fois rentrés, nous la couchons dans son lit parapluie dans une chambre. Elle se réveillera peu de temps après mais se rendormira sans que nous ayons besoin d'aller la voir.

Cette deuxième sortie s'est donc mieux passée que la première. En même temps pour la première j'étais seule et complètement stressée à l'idée de ce qui pouvait arriver ("Est-ce qu'elle va dormir ? Va-t-elle faire une crise ? Est-ce que le retour à la maison va bien se passer ?" Forcément une maman en stress ça n'aide pas bébé...), la deuxième ne pouvait que mieux se passer à deux !

Image de couverture prise sur le net

Animation.DJ

Publié dans vie quotidienne

Commenter cet article