Penser à comment c'était avant...

Publié le par Maman Breizhou

Penser à comment c'était avant...

À ne surtout pas faire quand on a un coup de mou ^^

Pour tout dire j'ai fait un gros coup de surmenage fin février.

Surmenage au travail, surmenage avec la maison et ses travaux, surmenage avec Poupette qui est bel et bien rentrée dans le very terrible two.

Elle nous en fait baver. Elle pique parfois des colères monstres, le week-end elle refuse la sieste alors que chez nounou elle dort tous les jours entre 2 et 3h, elle trouve tout et n'importe quoi pour repousser la mise au lit même si elle est crevée, elle nous rend dingue.

Ce n'est vraiment pas une phase facile. Rajoutez par dessus une bonne dose de fatigue et le tour est joué, vous avez une maman explosée.

Il y a 15 jours, je passais le samedi avec Poupette chez mes parents. Ils m'ont renvoyé chez moi retrouver Jules mais sans Poupette, ils ont décidé au pied levé de la garder voyant mon état. Nous avons donc passé une soirée tranquille sans problème pour le couché et un dimanche à travailler dan le jardin sans Poupette à surveiller. Ça nous a fait vraiment du bien et le dimanche soir nous avions un goût de trop peu.

Nous avons finalement trouvé une astuce pour que l'heure du dodo se passe mieux et déjà ça ça fait du bien. Je couche Poupette et en sortant j'appelle papa pour qu'il vienne aussi lui faire un câlin. Ensuite, pas de cris, pas de pleurs.

Et puis ce week-end on a refait un week-end sans Poupette. Jules à la pêche avec des amis et moi partie à l'anniversaire d'une amie. Du coup Poupette est restée avec mamie.

Durant cette soirée, nous n'étions que 2 à avoir un enfant sur le groupe. Du coup, ça n'a pas parlé enfant. J'ai eu l'impression de revenir quelques années en arrière quand je n'avais pas d'enfant. Avec en prime une sortie en boite finie au levé du soleil. Quel bien !!! Mais le retour à la réalité fait un peu mal.

Ce soir, en lisant pour la énième fois un des Papoum à Poupette avant le dodo, je me suis prise à penser à avant...

Publié dans vie quotidienne, maman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Supermarsu 04/04/2016 22:32

Des fois cest clair qu'on a envie de retourner a avant... pourtant Poussinette n'a pas encore commence de grosses crises terribles... mais quand meme... on a envie, besoin de petits moments solos et de savourer sans se poser multitudes de questions, de surveiller toutes les 3 secondes et demi... la semaine derniere vacances avec Poussinette... le vendredi je l'ai mise chez belle maman parce que multitudes de choses a faire mais surtout pour m'octroyer un moment solo et pouvoir savourer pendant quelques heures ce moment... en allant voir une seance de cinema... ca a fait du bien !!!

Maman Breizhou 05/04/2016 10:31

C'est ça parfois un gros besoin de ne pas avoir son enfant pour se retrouver. C'est hyper important et je pense qu'on ne le fait pas assez. Un enfant c'est prenant et on en oublie presque parfois qu'on est une personne à part entière aussi... Enfin je parle pour moi.