Les biberons... quelles quantités de lait, combien de biberons par jour ?

Publié le par Maman Breizhou

Les biberons... quelles quantités de lait, combien de biberons par jour ?

Alors du coup voilà, comme je n'ai pas allaité, ma fille est au biberon à peine 24h après sa naissance.

Pour moi, ce fut le soulagement. Et les repas se sont du coup tout de suite mieux passés.

C'est en retournant à la maternité quelques jours après ma sortie qu'une puéricultrice me donne une sorte de mémento de la prise des biberons selon le poids de bébé.

A savoir, il faut attendre au minimum 3h entre la prise de chaque biberon (par exemple biberon à 7h et le suivant à 10h) - ou minimum 2h30 le temps de digestion optimal. Cependant ça nous est quand même arrivé quelques fois, quand un biberon se passait mal et que Poupette buvait peu, de lui redonner 1 à 2h seulement après car elle pleurait de faim.

Après pour calculer la quantité de lait à donner il y a apparemment une formule (tout est mathématique en fait ^^) : le poids du bébé en gramme (4000 par exemple) / 10, chiffre auquel on rajoute 250.

Mais... Prennent-ils en compte que certains bébé ont bon poids mais pas forcément l'âge pour de grosses quantités ? La mienne à 5 mois fait 8kg... Elle boit entre 180 et 240ml de lait par biberon, elle m'a juste fait une journée à 850ml en tout. Et selon le calcul, il faudrait qu'elle boive 1050ml ! Fait qu'on m'explique comment lui donner 200ml de plus, je ne pense pas que son estomac soit encore mature.

Je n'aimais pas forcément les maths à l'école, c'est pas aujourd'hui que je vais faire ce qu'une formule me demande ;)

Je fais donc en fonction de Poupette. Elle boit 180ml ? Très bien. Elle en redemande après ses 210ml ? Je lui refait un bib de 30ml ! (Elle demande plus encore ? Ben je lui donnerai plus ;) )

Les biberons... quelles quantités de lait, combien de biberons par jour ?

Me voilà partie à suivre à la lettre ce qui était écrit. Mais en fait, c'est vrai, bébé ne se laisse pas mourir de faim. Il ne boit pas la quantité indiqué sur le mémento ? Pas grave, il boira peut-être tout la fois d'après et même peut-être 30ml de plus que ce qui est indiqué. C'est lui qui vous dira ce dont il a envie :) et puis il faut lisser la prise de biberons sur plusieurs jours, le lundi il boira peut-être moins mais le mardi ce sera plus et le mercredi juste ce qu'il faut !

Évidemment, s'il boit à peine la moitié de chaque biberon là il faut se poser de questions.

Du coup, pour voir la quantité de lait bu par Poupette, nous voilà parti dans l'édition de tableau où nous notons l'heure de la prise du biberon et la quantité bu (à la mater on avait eu un petit document pour noter ça, on a donc continué à la maison). Avant, c'était très détaillé mais le temps passant, on s'en est tenu au minimum :)

Les biberons... quelles quantités de lait, combien de biberons par jour ?
Les biberons... quelles quantités de lait, combien de biberons par jour ?
Les biberons... quelles quantités de lait, combien de biberons par jour ?

Ainsi au début, nous étions à 6 biberons entre 7h et 22h (soit 1 toutes les 3h). Nous ne faisions pas de 7ème biberon vers 1h comme recommandé sur le mémento car Poupette dormait bien et ne réclamait pas ! Nous étions même obligés de le réveiller pour manger à 7h.

C'est le 4 février que nous passons très facilement à 5 biberons et prenons tranquillement le rythme d'1 biberon toutes les 4h.

Ce n'est seulement que le 24 avril que nous passons enfin à 4 biberons soit 1 toutes les 3h30 à 5h. Et il était grand temps ! Cela faisait déjà plusieurs jours (semaines ?) que Poupette s'endormait vers 21h et que nous devions la réveiller à 23h pour prendre le dernier bib... On a passé du temps à en discuter avec notre assistante maternelle mais on se disait que comme elle ne prenait pas la quantité de lait dont elle avait besoin en 4 biberons, le dernier de 23h était nécessaire ! Seulement, elle restait bloqué à 150/180ml par biberon, ce qui n'était pas suffisant si on passait à 4, et on pensait même que ça allait mettre du temps à venir ! Et puis ce fut une semaine compliquée, des crises de dents, un manque de sommeil le jour, une Poupette agitée qui prenait mal ses bib parce qu'elle était trop fatiguée la journée, mais trop énervée pour dormir (vous connaissez l'histoire du serpent qui se mord la queue ??)...

Alors on s'est dit allons-y, passons à 4 bib et advienne que pourra... C'est donc un jeudi que nous commençons cette histoire de 4 biberons. Le premier pour nous à 7h, les deux suivants pour la nounou et le dernier vers 20h30 pour nous et effectivement, elle a bu du coup un peu moins au total de la journée que les jours précédents. J'avais tellement peut qu'elle se réveille dans la nuit pour réclamer à manger ou qu'elle se réveille vers 5h du mat pour commencer sa journée que c'est moi qui n'en ai pas dormi de la nuit... J'aurai du faire confiance à ma fille, elle a fait une nuit complète (21h-7h) et s'est réveillée comme un charme en pleine forme pour une nouvelle journée à 4 bib, et elle a commencé d'elle même à boire de plus en plus. Maintenant, elle s'endort entre 20h30 et 21h15 et se réveille entre 7h et 7h30.

Réveiller bébé pour manger, ça fait polémique selon qui en parle. Nous n'avons jamais réveillé notre fille en pleine nuit pour manger mais pour les biberons de 7h et 22 ou 23h oui. Je suis contente de m'être débarrassée de ce maudit réveil de 23h pour le 5ème bib (elle le finissait en dormant...) mais pour celui de 7h, on ne peut pas y déroger, faut bien aller travailler ! Et si on attend plus tard, ça décale le départ chez nounou, et si c'est nounou qui donne (si tant est qu'elle attende jusque là), ça décale tous les bib... Et comme j'aime bien qu'elle prenne son dernier biberon vers 20h30, ça me plait comme planning... Elle a du l'adopter d'ailleurs car maintenant elle se réveille toute seule à nos horaires !

Un des gros avantage du biberon, c'est que ce n'est pas forcément la maman qui peut donner à manger ! Papa peut s'y coller aussi ;) et comme ça vous, vous pouvez vous détendre (bon moi je zieutais quand même ce qui se passait, du moins au début ^^).

Après, n'allez pas croire que tout est rose pendant une prise de biberon... Ma fifille chérie a ses semaines. Les "mauvais jours", elle va s'énerver sur plusieurs de ses bib et s'arrêter a à peine un tiers du bib. Et là pour la faire continuer c'est la croix et la bannière... Quand elle pesait moins lourd, je lui donnais dans les bras en me baladant dans la maison, on lui a donné le biberon alors qu'elle était semi allongée dans son transat... Mais mademoiselle quand elle a décidé qu'elle ne voulait pas nous faciliter la vie... Et que je tourne la tête dans tous les sens, et que je repousse le bib avec les mains, et que je fais de grands sourires à papa ou maman (l'air de dire "J'vous embête hein")... Mais on finit par y arriver, non sans mal.

Et surtout, elle a horreur du lait tiède ou froid, alors on est au moins rendu une fois au milieu du bib à le réchauffer, parfois c'est même 4 à 5 fois quand elle fait des siennes...

Pas simple tout ça ! A 20 semaines, elle rechigne encore sur certains biberons. Alors on prend notre mal en patience. Peut-être que ça s'arrangera à la diversification ?

A 4 biberons, selon ce qu'on nous dit elle devrait les boire avec 5h entre chaque... Mouai...

Alors là, Poupette a son premier bib vers 7h30, ensuite elle tient bien 5h donc le reprend vers 12h30 (à + ou - 15min) et après c'est dégressif, elle tient entre 3h30 et 4h donc vers 16h30 (à + ou - 15min) et ensuite le dernier biberon pareil entre 3h30 et 4h donc vers 20h30 (max).

Affaire à suivre...

Souvenir de son premier biberon à la maternité #nostalgie

Souvenir de son premier biberon à la maternité #nostalgie

Publié dans repas

Commenter cet article