Devenir propriétaire d'une maison à rénover #1

Publié le par Maman Breizhou et sa Poupette

Devenir propriétaire d'une maison à rénover #1

Pour une fois, je vais un peu sortir du thème principal de mon blog (la parentalité) pour vous parler du gros projet 2015 de notre famille : l'achat de notre premier logement, une maison.

Trouver LA maison

Depuis un bon moment, nous furetions sur le bon coin pour voir ce qui se vend sur le marché. Sans être pressés d'acheter, nous avons déjà visité quelques maisons. L'une trop cher, l'autre trop loin, une autre ne nous correspondant pas, une autre où il est impossible de se projeter... Nous avions arrêté pendant quelques temps de regarder.

En décembre, je me remets aux recherches histoire de et mets de côté plusieurs annonces. Jules étant passionné de pêche, je lui montre une annonce avec une marre dans le terrain. Puis une autre annonce m'interpelle car il est indiqué qu'il y a un étang, que l'on voit plus ou moins sur les photos, mais j'ai peur qu'elle soit un peu trop loin de la grande ville. Je lui dit d'appeler pour aller visiter la maison et que si elle lui plaît j'irai la visiter ensuite (compliqué parfois de trouver du temps pour visiter les maisons en même temps et moi les plans d'eau...). Il se rend donc à cette maison (pensant aller voir la première avec la marre...) et... tombe amoureux de la maison (et des étangs, oui des... il y en a deux...). Un hectare de terrain, deux étangs (1000 et 500m2), une grande maison type longère. Il faut absolument que j'aille la visiter. Il me montre quelques photos de la maison mais la batterie ayant rendu l'âme il n'y en a pas beaucoup (par contre l'étang est pris sous tous ses angles ^^).

Je m'y rends donc le vendredi qui suit avec Poupette. Une Poupette déchaînée qui braille pendant 30 min et ne veut pas rester dans mes bras (sauf qu'elle ne marche pas encore), nous écourtons donc la visite. Je n'ai pas vu le terrain et ai juste eu le temps de faire le tour de la maison qui demande pas mal de travaux de réaménagement (nous pouvons même dire rénovation). On reprend rendez-vous le dimanche pour que Jules soit là aussi (et qu'il gère la Poupette en furie) car il tient absolument à ce que je prenne le temps de bien regarder.

Il sait que mon critère principal dans l'achat d'une maison, hormis d'être proche de la grande ville, c'est qu'il n'y ait pas de travaux à faire, ou juste un peu de peinture pour remettre à notre goût. Et à première vue on est bien loin de mon critère...

Nous nous rendons donc le dimanche tous les 3 pour revisiter cette maison avec l'agent immobilier, très conciliant (et très sympa de revenir un dimanche). Cette fois-ci, Poupette est un peu plus calme bien que parfois ne tient plus en place, heureusement nous sommes deux. Je peux donc pleinement regarder la maison et le terrain.

C'est une grande maison, environ 180m². Au rez-de-chaussée 2 grandes pièces (dont une avec cheminée) séparées par un mur et une double porte qu'il serait idéal d'abattre pour avoir une grande pièce de vie de 60m², 1 cuisine et 1 salle d'eau qu'il faut réaménager, 1 toilette, 3 fenêtres qui donnent sur le côté cour exposé sud qu'il faut changer, un carrelage et des tapisseries d'un autre temps. A l'étage, 3 grandes chambres de 16m², 1 pièce pouvant faire office de bureau, 1 autre pièce pouvant faire office de dressing (nan... un dressing ??!!! My dream !!!), 1 salle de bain (potable, peut être refaite dans quelques années mais utilisable de suite) et 1 toilette, avec un couloir de 10km de long qui desserre toutes ces pièces (j'exagère mais à peine), un parquet qu'il faut poncer, des tapisseries qu'il faut changer et du lambris foncé sur tous les pans de murs du toit et le plafond. Attenant à la maison un garage, un préau et une petit dépendance en pierre avec un étage. Plus le terrain (Jules n'a pas peur de l'hectare, c'est un paysagiste).

Une trèèès grande maison qu'il faut remettre au goût du jour pour tous les murs et tous les sols du rez-de-chaussée avec un changement pour toutes les fenêtres du rez-de-chaussée plus quelques unes à l'étage car elles sont en simple vitrage et isolent mal. Nous nous voyons déjà casser ce mur entre les deux grandes pièces du bas, faire une ouverture dans le salon sur le mur côté nord avec une porte fenêtre coulissante pour accéder au jardin, faire une autre ouverture dans le mur entre la cuisine et la grande pièce pour faire un bar, casser la cheminée pour mettre un poêle... L'extérieur offre également une très grande possibilité, il est possible de faire une petite extension, le préau peut être aménagé en terrasse et on peut même y faire un étage... L'endroit est en zone naturelle protégée et il ne peut y avoir de construction à venir.

Le coin est calme, dans une impasse et entre deux bourgs (nous louons déjà une maison dans une impasse calme entre deux bourgs, ça ne nous changera pas et nous aimons ça).

Après la visite et toutes ces idées, nous nous y sentons bien. Nous nous projetons dedans. Nous voyons Poupette grandir dedans. Nous nous voyons y faire de bonnes soirées avec nos amis, nous voyons Poupette faire des teufs de ouf malade avec ses potes. La maison n'est pas si loin que ça de la grande ville, pas plus loin en tout cas que celle que nous louons actuellement (23 minutes du centre-ville exactement ^^).

Certes la maison est encore en plaine cambrousse, entre deux bourgs, ce qui ne facilitera pas la scolarité de Poupette (je me suis d'ailleurs documenté sur les écoles où elle devrait aller, les ramassages scolaires...). Mais dans cette impasse, j'ai vu des enfants rentrés chez eux à pied après l'école. Donc ça se fait. Certes, Poupette nous chinera peut-être un scooter pour aller voir ses copains au bourg (mais non mon bébé, tu auras un vélo, et encore).

Mais voilà, c'est quand même le coup de cœur. Alors nous simulons ce que peuvent nous coûter les travaux pour faire une proposition.Et les travaux de rénovation vont quand même couté un peu cher. On tente donc une proposition 10000€ en dessous de prix demandé (3000€ de plus que ce que nous conseillais l'agent immobilier qui indiquait qu'on pouvait proposer 7000€ de moins). Et la proposition est acceptée !

Premier coup de flippe car là, ça commence à devenir concret.

Signer l'achat de sa maison

Mi janvier, nous signons le compromis de vente. La date de signature de l'achat est fixée à fin mars.

A peine quelques jours après, nous signons l'achat de notre future cuisine équipée avec ilot central et plaques de cuisson sur l'ilot (il fallait profiter des soldes de janvier). Livraison prévue mi mai, cela nous laisse le temps de faire les travaux et d’aménager l'espace cuisine.

Je m'occupe de prendre rendez-vous avec 3 banques pour voir les différentes offres de prêt (prendre un courtier alors que les taux étaient si bas, on me l'a déconseillé) tandis que Jules s'occupe de faire faire des devis par des artisans (isolation, pose d'un poêle, électricité, maçon, fenêtres...), heureusement que dans notre entourage nous en connaissons beaucoup !

Et là, appel de notre notaire (nous avons choisi de faire appel à un notaire associé afin qu'il valide bien toutes les étapes et nous aide dans la compréhension de tous les documents liés à l'achat). Il y a une complication dans le dossier...

Et là, complication...

Je pense le truc qui n'arrive jamais.

Voilà l'histoire... Les parents du propriétaire (appelons le Monsieur A) ont acheté cette maison aux enchères il y a bien 40 ans pour une bouchée de pain. Ils l'ont retapée et mise en location. Ils n'y ont jamais vécu. Le père de Monsieur A est malheureusement décédé et il a légué cette maison à son fils, Monsieur A.

Jusque là, tout va bien. Mais après signature du compromis de vente, son notaire a trouvé une petite phrase dans le testament, un droit de retour... Le droit de retour permet de reprendre un bien légué. Mais le papa, il n'est plus là... Sauf qu'il reste la maman, qui est bien vivante, bien que malade avec un Alzheimer. Et sa maman, elle ne comprend pas pourquoi cette maison est en vente... Et elle n'est pas d'accord... Elle doit être mise sous la tutelle de sa fille mais au moment de la signature du compromis, ce n'est pas encore fait.

Du coup, il faut absolument qu'elle soit sous tutelle pour reprendre la vente. Mon notaire m'indique que ça peut être très long, parfois cela peut prendre presque un an ! Nous aurions alors pu rompre le compromis de vente. Mais le problème est que nous avons flashé sur cette maison et que du coup, nous n'en voulons pas d'une autre...

S'en suit alors une longue attente.

En attendant, je valide une offre de prêt. Expliquant notre cas à mon banquier, il ne se presse pas pour faire éditer l'offre de prêt afin de nous faire gagner du temps. J'attends aussi sur ses conseils le maximum avant de renvoyer l'offre signée afin de ne pas payer trop tôt l'assurance du prêt qui débute dès que l'offre est validée, achat de la maison signé ou pas. J'ai même tellement attendu qu'un dimanche soir, reprenant l'offre pour bien la lire, je me rends compte que nous avons possiblement dépassé la date limite d'envoi de quelques jours (ahem...), cependant en lisant tous les documents je note 3 dates différentes dont une où nous sommes encore dans les clous. Je me dépêche donc le lundi de poster l'offre signée et quelques jours plus tard je reçois un sms de la banque indiquant que c'est bien reçu et accepté, ouf.

La mise sous tutelle se fait plutôt rapidement, à peine 2 mois après la signature du compromis ! Malheureusement, le juge n'a pas voulu traiter le dossier de la vente de la maison en même temps. Car oui, la vente de la maison doit être validée par le juge afin de supprimer le droit de retour. Alors, nous attendons encore. De plus, le juge n'est au cabinet de la ville où le dossier est traité que le lundi donc si par malheur il ne traite pas un dossier un lundi, il faudra attendre une semaine supplémentaire...

Monsieur A en a autant marre que nous d'attendre, il nous propose si on le souhaite de commencer les travaux dans la maison, sauf le gros œuvre (genre casser les murs). Sauf que ce qui urge, c'est le gros œuvre... Et bien que sa proposition soit très sympa, on s'est dit que si jamais le juge dit non pour la vente de la maison (à priori il n'y avait pas de raison mais on ne sait jamais, s'il est mal luné le jour du verdict), on aura perdu du temps et de l'argent à détapisser et refaire les peintures.

Mai arrive (rappelle toi nous avons signé le compromis début janvier). Et là, nous recevons un appel du cuisiniste... Pour valider la livraison de la cuisine quelques jours après ! Le cuisiniste... Avec tout ça, nous avions complètement oublié de prévenir le cuisiniste du retard... Du coup, les éléments de notre cuisine sur mesure de rêve sont arrivés dans leur magasin... Ils nous les garde jusque fin mai et après nous devrons payer des frais de gardiennage... Nan mais sérieux ?! Alors l'agent immobilier, toujours compatissant, a baissé ses honoraires d'un montant de 5 semaines de gardiennage. Sympa.

Avec tout ce retard, nous avons eu amplement le temps de faire des devis, de comparer, de valider, de reporter les dates...

Ça y est, nous devenons propriétaires !

Et enfin début juin, une bonne nouvelle, le juge a rendu son jugement : c'est positif, la maison peut être vendue ! Youpi ! Mais... il faut attendre le document signé, et le greffe est débordé... Forcément.

Je m'active à signer une assurance habitation, les devis trainant déjà depuis un moment, pendant que Jules file commencer à détapisser (maintenant que le juge a dit oui, plus de temps à perdre).

C'est le 11 juin que nous devenons enfin propriétaire.

11 jours que nous avons signé et les travaux ont déjà bien avancé.

Poupette étant encore petite et n'ayant pas moultes solutions pour la faire garder, je m'occupe d'elle et ne fais pas les travaux. Mais nous nous rendons le week-end sur le chantier, tous les jours. Elle s'éclate à imiter son papounet. Et que je prends le balai par ci, et que je ramasse la tapisserie par là pour la mettre dans la poubelle, et que je prends les outils pour imiter... Et elle s'approprie la maison. Elle court partout ! Et moi ? Je lui cours après... Le soir, je suis aussi fatiguée que si j'avais participé aux travaux ^^

Et nous avons de la chance d'avoir des amis si sympas qui sont déjà venus nous donner un coup de main ! Et Jules qui y passe ses week-end, ses fins de journées et qui prend même quelques jours en semaine pour bien avancer...

  • La tapisserie est entièrement décollée
  • Le mur entre les deux pièces du bas est dégommé
  • Le mur pour faire le bar de la cuisine est détruit
  • La cheminée est partie en fumée
  • Les quelques meubles de m#rde qui étaient dans la cuisine sont enlevé, la faïence pétée
  • L'ancien bac de douche, le lavabo et la faïence de la salle d'eau du rez-de chaussée sont bazardés
  • L'électricité à remettre aux normes est en cours
  • Le carrelage de la cuisine est arrivé
  • La pose du poêle et de la cuisine sont prévues
  • Les peintures sont presque toutes achetées
  • ...

Et moi ? Je vous laisse, je fais un arrêt cardiaque ;)

Devenir propriétaire d'une maison à rénover #1
Devenir propriétaire d'une maison à rénover #1
Devenir propriétaire d'une maison à rénover #1
Devenir propriétaire d'une maison à rénover #1
Devenir propriétaire d'une maison à rénover #1
Devenir propriétaire d'une maison à rénover #1
Devenir propriétaire d'une maison à rénover #1
Devenir propriétaire d'une maison à rénover #1
Devenir propriétaire d'une maison à rénover #1

Publié dans divers, maison

Commenter cet article

electricien savoie 07/09/2015 14:48

je découvre ton blog par hasard...il est super !
Bonne journée

Maman Breizhou 08/09/2015 07:07

Oh merci ☺️

Madame Hérisson 23/06/2015 12:47

Wahoo !
On a acheté fin juillet et en attendant la signature chez le notaire, on nous a autorisé à faire quelques travaux (pareil, on nous a déconseillé de toucher à l'électricité et aux gaz mais on a quand même abattu quelques murs !) et comme je m'occupais de la petite, seul M. Hérisson s'est occupé des travaux.
Bon courage pour cette période de travaux, c'est jamais facile mais le plus dur est fait, non ?

Maman Breizhou et sa Poupette 23/06/2015 13:26

Ah ça me rassure il n'y a pas que moi à ne pas faire les travaux

Bernieshoot 22/06/2015 16:22

ça a été long mais vous allez y être heureux

Maman Breizhou et sa Poupette 22/06/2015 20:32

Oui je pense bien c'est pour ça qu'on n'a rien lâché