C'est une poupée qui fait non non non...

Publié le par Maman Breizhou

C'est une poupée qui fait non non non...

La phase du non chez l'enfant...

Mais au secours !!!

J'ai tenté de l'empêcher, j'ai tenté de dire stop le plus souvent possible à la place du non pour que ce mot ne s'installe pas dans sa petite tête... Mais...

Mon bébé, mon enfant dit non tout le temps !

Poupette (ou plutôt nous...) n'a pas échappé pas à cette terrible étape.

Ça a commencé doucement, c'était un petit non par ci, par là.

Puis un non chipie, genre Poupette qui dit "caca!", moi 'tu as fait caca?", elle "noooonnnnn" en tournant un peu la tête et en souriant.

Et on a essayé de le faire passer en rigolade ce non. Ainsi, quand elle nous dit non, je chante "C'est une Poupééééééeeeeee qui fait..." et à force c'est elle qui fait le "non non non", "toute la journée, elle fait"... Le iiiii et le oui des paroles suivantes arrivent un peu à sortir (personne ne lui a jamais appriiiiiit qu'on pouvait dire ouiiiii). Du coup il y a des moments où quand son non est juste pour me contredire on chante cette chanson.

Et puis depuis quelques jours s'installe le non catégorique, le non d'affirmation de soi.

Fichu non...

NON!

Poupette s'affirme...

Poupette sait ce qu'elle ne veut pas, ça c'est sûr. Mais elle commence à en abuser.

Nous sommes dans une phase où Poupette joue avec nous et le bonjour bisou, au revoir bisou. Parfois c'est papa qui n'y a pas le droit ("tu fais un bisou à papa?" "Non!"), parfois c'est moi, parfois c'est même la nounou...

Alors il faut qu'on arrange ça. Pourquoi ? Parce que c'est non pas de bisou à nous aujourd'hui, demain ce sera non à mamie ou papi et ça c'est... non.

Qu'elle ne veuille pas faire de bisou à quelqu'un qu'elle ne connait pas ou très peu c'est normal et on ne la force pas. Mais aux personnes proches et qu'elle connait bien, c'est obligatoire. Surtout qu'elle en fait exprès.

Par exemple, je la dépose chez la nounou et il y a la maman (Nini - dixit Poupette) de l'autre petit garçon (Loeo - dixit Poupette) que la nounou garde. Et bien elle va lui dire au revoir à elle et pas à moi.

Non de diousse, quelle maudit bourrique !

Et hier soir, j'ai eu l'affront absolu. On a dépassé le stade de la simple chipie.

Je vais chercher Poupette chez la nounou. Il y a Nounou, Nini et Loeo. Poupette joue avec le manteau de Loeo alors pour rigoler Nini le lui met. Poupette ne veut plus lâcher Nini (et maman rien à faire). On se regarde entre adultes et on se dit qu'on va tenter un truc. Nini prend Poupette dans les bras et fait au revoir puis part avec Poupette. Elle franchit la porte, aucune réaction de Poupette. Elle marche dans l'allée, aucune réaction de Poupette. Elle avance encore de façon à ce qu'on ne les voit plus, aucune réaction de Poupette. Alors elle revient et nous sommes vraiment étonnées, Poupette n'a pas pleuré ni réclamé maman. Mais 'il n'y avait eu que ça...

Ensuite Nini et Loeo s'apprêtent à partir. Poupette fait un bisou à Loeo, à Nini, à Nounou et Nounou de dire "Bisou à maman maintenant"... "Non!!!" et Poupette me passe devant.

Il faut avoir les nerfs solides avec les gosses quand même. Faites des gosses qui disait... Bonjour la reconnaissance ^^

Du coup, on s'est fâché. Une telle attitude, ce n'est pas permis. On a expliqué, on a retenté de faire comprendre qu'il faut faire un bisou à maman, rien à faire Poupette refusait toujours. Elle a donc été un peu au coin lâcher sa colère.

On s'est mis d'accord, pas de bisou à maman, et bien maman va ignorer Poupette et ne jouera pas avec elle. Maman aime toujours Poupette, mais si Poupette ne veut pas faire un bisou à maman quand elle arrive la chercher, maman va ignorer Poupette.

Nini et Nounou m'ont donné une autre solution également. Si Poupette ne veut pas faire de bisou de bonjour, au revoir ou bonne nuit à un des deux parents, l'autre ne fera pas non plus de bisou. Pas de bisou à maman ? Papa ne fera pas de bisou non plus, et inversement (parce que papa aussi a le droit au non pas de bisou et que j'en fait un gros à maman juste pour le narguer, et vice versa).

Je n'ai rien lâcher. En voiture sur le retour, je ne parlais pas à Poupette. Quand elle s'est mise à pigner, je lui ai réexpliqué.

En arrivant, avant de la détacher je lui demande si maintenant elle veut faire un bisou à maman. "Non!" "Tu n'aimes plus maman ?" "Non!" (pourquoi j'ai posé la question...)

"Et bien papa va être très fâché. Il ne te fera pas de bisou non plus."

Et bien je l'ai eu mon bisou, un tout petit, mais j'ai pris quand même.

Affaire à suivre... Mais le système du si tu ne fais pas de bisou à l'un l'autre ne t'en fera pas, c'est pas mal ;)

Publié dans vie quotidienne, grandir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maman de la Bouille 28/10/2015 15:49

Alala, la phase du non.....je te rassure on est en plein dedans aussi!...
Elle refuse de faire des bisous aussi, mais je fonctionne différemment de toi : même si ça m'embête, je ne la force pas. Si elle ne fais pas de bisou, c'est qu'elle n'en a pas envie. Et j'estime qu'elle a le droit de ne pas avoir envie. Je pars aussi du principe que la Bouille tient de son père, elle est très peu caline, moins tactile que moi. Mais quand elle est décidée, elle me fais des calins qui durent loooooongtemps, ça compense!

Aller, hauts les coeurs, elles ne vaincront pas ces coquines!

Maman Breizhou 28/10/2015 16:28

Fichus gosses ^^
Ce n'est pas que je veux forcer Poupette à faire des bisous, mais je trouve qu'il est normal qu'elle dise bonjour et au revoir à ses parents et proches... Mais c'est vrai qu'on peut ne pas avoir envie de faire de bisou. Cependant je me vois mal dire à ma mère "non je ne te fais pas de bisou j'ai pas envie" lol ^^