Bébé ne veut plus boire son biberon et a du mal à faire ses siestes...

Publié le par Maman Breizhou et sa Poupette

Bébé ne veut plus boire son biberon et a du mal à faire ses siestes...

Les premières dents, ou comment avec les poussées dentaires les repas et les siestes de bébé sont perturbés...

Voilà 3 week-end que Poupette, 7 mois, fait des siennes pour boire ses biberons et faire la sieste.

Je parle bien des week-end car en semaine chez la nounou elle dort un peu plus en journée et boit plus de lait avec ses biberons du déjeuner et goûter. Et quand on la récupère le soir elle finit son biberon (ou presque) en s'endormant dessus (bon ok pas tout le temps non plus)... J'aime être en semaine...

Mais voilà, depuis 3 week-end, Poupette se transforme en petit monstre quand je la met au lit pour la sieste ou que je veux lui donne ses biberons (tous sans exception... à la limite celui du matin passe encore mais en plusieurs fois).

Il se trouve que le week-end du 14 juillet, une première dent (une incisive du bas) a percée ! J'ai donc mieux compris pourquoi elle boudait ses biberons et n'aimait pas être allongée.

C'était samedi 12 juillet en soirée, une amie qui portait Poupette arrive vers moi et me dit "Je crois que ta fille a une dent qui sort !". Je n'avais pas encore remarqué, je cherchais sur les côtés et c'est en fait une incisive qui est sortie en bas !

Puis les 3 jours et demi chez nounou se sont plutôt bien passés.

Mais quand je l'ai récupéré vendredi dernier après déjeuner, rebelote peu de sieste et boudage de bib.. A croire qu'elle le fait exprès car elle sait qu'on est en week-end... Mais là encore lundi matin au retour chez nounou, on remarque que la voisine de l’incisive déjà sortie tente aussi une percée ! La gencive est assez gonflée donc peu de doute possible sur la future sortie de cette dent. Et voilà donc une deuxième dent qui pousse dans la foulée (mais qui n'a pas encore percée...)... Ceci explique sans doute cela.

C'est à croire que les dents choisissent précisément le week-end pour faire des poussées...

Voici donc les symptômes recensés chez Poupette :

  • Hurlements et pleurs quand je la couche pour la sieste et un petit peu quand je la couche pour le gros dodo de la nuit > à priori, la position allongée fait ressentir la douleur encore plus fort à bébé donc ce serait du aux dents.
  • Refus de boire son biberon. Poupette commence, boit 30 ml, parfois 60 ml, puis remue la tête de gauche à droite, pleure un peu, rejette le biberon avec sa langue et ses mains, ferme la bouche quand j'approche le biberon > ce pourrait être en fait le contact de la tétine contre sa gencive ainsi que le chaud du lait qui lui font mal (elle n'a pourtant aucun mal à téter sa suce donc peut être juste le chaud...).
Bébé ne veut pas boire son biberon, je lui donne du yaourt pour compenser

Ainsi donc j'ai commencé à lui donner du yaourt pour bébé (sur les conseils du médecin) pour compenser le biberon non bu (les P'tits brassé 100g de chez Neslté Bébé). Et là, pas simple de savoir la correspondance des 100 g d'un yaourt par rapport au ml d'un biberon... J'ai regardé sur le net, il y a 3 équivalences possibles (pratique...) : 1 yaourt de 100 g équivaudrait à 120 ml, 125 ml ou 150 ml (cela diffère selon les sites et les informations trouvées - j'ai même lu que 100g équivaudrait à 90 ml..., Nestlé Bébé indique même que ses yaourt 100g correspondrait à 80 ml de lait entier donc là on est loin du compte...). Bon entre 120 et 125 ml la différence est moindre, mais entre 120 et 150 il y a une dose de lait de différence... Donc je fais une moyenne et les 100g du yaourt se transforme en 130 ml de lait :) - mais dois-je plutôt tenir compte de ce que dit Nestlé ???

Et puisqu'on dit que bébé doit avoir au moins 500 ml de laitage dans la journée, on compense donc pas mal par le yaourt du coup (au déjeuner, au goûter et parfois même au dîner du coup)... Au biberon du matin elle arrive encore à boire 150 ml mais en plusieurs fois, ensuite c'est à coup de 60 ml, 90 ml, 100 ml... Ce week-end elle a même bu seulement 440 ml de lait... heureusement compensé par un yaourt de 100g (donc 130 ml, soit 570 ml de laitage dans sa journée ;) ).

Elle mange aussi le midi 2 à 3 cuillères à café du purée de légumes avec 2 cuillères à café de viande puis au goûter 2 à 3 cuillères à café de compote.

La cuillère, ça passe mieux que le biberon, sans doute parce que la cuillère touche la langue et pas la gencive douloureuse...

Mais je vous avoue, ce n'est pas simple de ne pas craquer quand bébé ne veut pas prendre son biberon (alors que la nounou, même si elle galère aussi un peu, essaye plusieurs ruses, passe aussi parfois 40 min, elle arrive à lui faire presque tout boire)... Je m'en veux car je lui ai fait les gros yeux en la regardant droit dans les yeux et en lui disant tout bas (ou pas...) les dents serrées "Mais mer#e tu vas le boire ton biberon !". Mon dieu que je m'en veux quand je revois ses petits yeux grands ouverts avec un peu d'incompréhension dedans et ses petites lèvres qui trembles pour ensuite pleurer... Surtout que ce n'est à priori pas sa faute si elle ne boit pas son biberon, c'est à cause de ses dents qui poussent et qui la font souffrir... C'est dur de ne pas craquer quand on est à bout.

Bébé ne veut pas dormir dans son lit la journée, je l'accompagne pour l'endormir

Et pour la sieste, une vrai galère du coup. Je fais le même rituel que d'habitude mais là, quand je la pose dans son lit, elle pleure... J'ai tenté de résister et de ne pas y aller pour la récupérer mais c'est tellement dur... Alors du coup j'y vais et je passe le temps qu'il faut à la bercer dans les bras ou contre moi jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Mais quand je la pose dans le lit... il faut que je fasse de sacrés contorsions pour la déposer sans qu'elle sente la différence pour ne pas qu'elle rouvre les yeux... Et là, ce n'est pas gagné pour qu'elle dorme plus d'1h... Mais la laisser pleurer je n'y arrive pas. Et en même temps, si elle pleure parce qu'elle a mal aux dents, je ne vois pourquoi je la laisserais... Mais ma nounou me conseille de la laisser pleurer le temps qu'il faut pour ne pas qu'elle prenne l'habitude que j'accoure quand elle pleure. Alors je ne sais plus trop quoi faire...

Le rythme de bébé est perturbé par les poussées dentaires

Elle dort ainsi moins bien la journée, met plus de temps à manger et donc l'heure du coucher recule alors que l'heure du lever reste la même... donc elle dort à peine 10h la nuit au lieu de ses 11h habituelles et en plus elle ne récupère pas la journée... Les dents, quel fléau ! Mais ça, ce n'est que le week-end. En semaine, on arrive à la coucher vers 20h30 et elle se réveille entre 7h et 7h30. A n'y rien comprendre...

Mais à part les siestes et les repas qui sont perturbés, elle reste adorable, rieuse, curieuse, joueuse... Donc ce n'est pas un bébé en danger :)

Mais pour la maman que je suis, ce n'est vraiment pas simple de relativiser et de rester zen... et du coup ça doit la perturber encore plus. Mais voilà, ça fait deux week-end de suite que je craque un peu à cause à la fatigue alors que j'ai un bébé adorable...

Hier soir, j'ai donc décidé de relativiser, de me calmer et d'accompagner ma Poupette du mieux que je peux. Pour le biberon du soir, elle était tellement crevée que je lui ai donné le biberon à 19h50 (d'habitude c'est un petit peu plus tard). Elle a failli s'arrêter de boire assez vite en chouinant un peu mais je lui ai parlé tout bas à l'oreille ("Je suis là, je ne craquerai pas car j'ai compris que tu as mal aux dents et que ce n'est pas facile...") le temps qu'elle boive. Elle s'est arrêtée à 150 ml, j'ai tenté d'insister un peu mais ai vite lâché car je ne veux pas qu'elle se braque contre le biberon (et puis 150 ml sur 210 ml, c'est pas mal non plus par rapport à ce qu'elle peut me faire). Je l'ai bercée puis couchée car elle s'endormait, elle s'est un peu réveillée, a pleuré 10/15 min (dur de ne pas aller la voir mais j'ai résisté, je me suis dit je mange mon plat et je vais voir après) et a fini par sombrer dans les bras de Morphée à 20h30 (juste à la fin de mon repas).

Ce matin, réveil à 7h20 (avec un réveil aussi à 5h40 mais elle s'est retournée sur le ventre et n'arrive pas encore à se remettre sur le dos toute seule...), un biberon en 3 fois et elle boit en tout 160 ml (et n'en veut plus du tout), je reste zen alors ça passe mieux. 160 ml ? C'est pas mal non plus :)

Le self control, devenir un roc, c'est ça qu'il faut. Se consolider car nous sommes le repère de nos enfants. Mais quand on perd pied, qui les protège ? :)

Affaire à suivre...

Publié dans les dents

Commenter cet article